Quel est le prix d’une assurance pour trottinette électrique de plus de 25 km/h ?

prix assurance trottinette électrique

La trottinette électrique est un véhicule individuel qui permet de se déplacer, elle comprend un moteur électrique. Comme tout autre véhicule, souscrire à une assurance est obligatoire afin de se protéger et de protéger les personnes tierces. En effet, en roulant avec une trottinette électrique, on peut faire un accident ou bien se faire voler, choisir une assurance est donc nécessaire. Quelle assurance pour sa trottinette électrique ? Pour en savoir plus sur le sujet, nous vous invitons à continuer de lire ce qui suit.

A savoir sur l’assurance de la trottinette électrique de plus de 25 km/h

Les conducteurs de trottinettes électriques doivent souscrire un contrat d’assurance responsabilité civile spécifique. Vous devez souscrire un contrat distinct des autres contrats d’assurance pour couvrir la responsabilité civile découlant de l’utilisation d’un véhicule terrestre à moteur. Vous pouvez contacter la compagnie d’assurance qui assure déjà votre maison ou votre voiture, ou vous pouvez contacter une autre compagnie d’assurance.
L’assurance multi-assurances habitation ne couvre pas votre responsabilité civile pour les dommages causés par un véhicule terrestre à moteur et fait l’objet d’une couverture obligatoire, qu’il s’agisse d’une voiture, d’un scooter, d’une moto ou d’un scooter électrique.
Les scooters non électriques ne nécessitent pas d’assurance obligatoire comme les véhicules à moteur terrestres. Votre responsabilité civile sera couverte par votre contrat d’assurance habitation ou votre contrat d’assurance responsabilité civile. Assurez-vous que la conduite de scooters, ou d’autres n’est pas exclue des garanties.

Les garanties à souscrire pour une trottinette électrique

Aucun dommage matériel (vol, bris, bris du scooter en cas d’accident…) n’est couvert, l’assurance responsabilité civile obligatoire ne couvre pas non plus les blessures que vous avez subies en cas de chute ou d’autre accident.

Pour être assuré contre ces risques, il faut opter pour des garanties complémentaires, qui peuvent être offertes dans des formules plus larges :

  • Garantie collision, vol, incendie et autres dommages… (pour tout dommage matériel provoqué au scooter électrique),
  • Garantie personnelle du conducteur ou d’un accident individuel (pour garantir le préjudice personnel du conducteur, responsable ou non de l’accident).

Quel est le prix d’une assurance trottinette électrique ?

Comparer différentes formules est nécessaire pour trouver les contrats les plus intéressants. Certaines compagnies d’assurance en ligne proposent des contrats très avantageux, comme Luko, qui assure les e-scooters et les NVEI (véhicules électriques personnels neufs), ainsi que les transports personnels motorisés (EDPM, qui ont des vitesses comprises entre 6 et 25 km/h), à partir de 3.30 euros par personne et par mois. Il en va de même pour L’Olivier Assurance qui permet d’assurer les dommages du conducteur, les dommages aux biens, la responsabilité civile, la défense pénale et le recours en cas d’accident pour 3,60 € par mois.

De manière générale, les assurances responsabilité civile destinées à une trottinette électrique sont assez bon marché, et elles coûtent rarement plus de 10 euros par mois. Dans tous les cas, veuillez contacter la compagnie d’assurance de votre choix et sélectionner au moins une assurance responsabilité civile qui ne couvre que les dommages causés aux autres utilisateurs. Vous pouvez également opter pour un contrat plus complet incluant également une protection contre le vol de scooter.

Ce qu’il faut savoir sur la trottinette électrique de 25 km / heure

Les trottinettes électriques pouvant rouler à 25 km/h ou bien plus sont des véhicules terrestres motorisés. Par conséquent, ils nécessitent d’avoir une plaque d’immatriculation et d’avoir plus de 14 ans ainsi qu’un permis de conduire pour les conduire. En France, cette trottinette n’est pas autorisée en public, par contre sur les circuits fermés ou les voies privées c’est possible. Cela explique pourquoi, à notre connaissance, aucune compagnie d’assurance ne propose d’assurance spécifique pour ce genre de trottinette. Il est possible de consulter votre compagnie d’assurances qui pourra ajuster une formule en fonction de votre véhicule.

Les risques si on ne possède pas d’assurance scooter

En cas de non disponibilité de vos papiers pour un controle, vous vous exposez à une amande de 500 euros minimum, celle ci peut etre réduite en fonction des cas d’une centaine d’euros, et peut meme augmenter jusqu’à 1000 pour certaines infractions. Le plafond de cette amande est de 3750 euros, et vous risquez une saisie du véhicule dans les cas les plus graves, mais c’est rarement appliqué.